Les horloges et applications de cette section, à choisir à gauche ou ci-dessous, démontrent les algorithmes de représentation de dates, de calcul de chiffres clés annuels, et de conversion entre calendriers et entre différentes langues, et d'utilisation des dates milésiennes dans les tableurs Microsoft Excel, OpenOffice et LibreOfffice Calc, Google Sheets. Ces algorithmes s'appuyant notamment sur les travaux du consortium international Unicode.

 

Le code source de ces algorithmes est disponible dans les conditions du logiciel "libre" (Open source), par abonnement via la boutique en ligne. Les fonctions et algorithmes essentiels sont gratuits. Certaines fonctions à valeur ajoutée sont payantes.


Les navigateurs Internet n'appliquent pas les normes et recommandations internationales de manière uniforme. Vous observerez donc des différences de comportement, tout particulièrement en ce qui concerne l'affichage de dates Unicode. Vous pouvez les mettre en évidence avec le testeur de calendriers Unicode.

 

Autant que possible, nous détectons les limitations et carences des navigateurs, et produisons le cas échéant un résultat dégradé plutôt que de laisser un affichage inadéquat. Ce n'est malheureusement pas toujours possible.


  • Si rien ne semble marcher, pensez à autoriser l'exécution de Javascript.
  • Microsoft Internet Explorer n'est pas compatible avec les dernières versions du langage Javascript. Conformément aux directives de l'éditeur lui-même, nous déconseillons l'emploi de ce navigateur.
  • Tous les autres navigateurs peuvent exécuter sans erreur les conversions entre les calendriers de l'onglet conversion de dates.
  • Les meilleurs résultats pour la représentation des dates Unicode sont obtenus avec Firefox, Chrome et Safari dans leur dernière mise à jour.
  • Le rendu de dates dans des langues écrites de droite à gauche, comme l'arabe et l'hébreu, peut présenter des erreurs selon la manière dont sont implémentés les algorithmes d'Unicode sur les textes bidirectionnels .
  • Microsoft Edge sur ordinateur restitue les dates selon les directives et règles d'Unicode depuis la version 18. Les versions antérieures présentaient d'importantes limitations.
  • Octobre 2019: Opera pour Android est semble-t-il le seul navigateur (avec Microsoft Explorer...) à présenter une carence fonctionnelle empêchant la présentation de dates milésiennes avec les outils Unicode.
  • Certains navigateurs pour portables, notamment Samsung Internet, ne tiennent pas compte des paramètres de langue ou de fuseau horaire du terminal. Les dates apparaîtront en anglais américain (en-US) même si vous avez paramétré votre portable dans une autre langue.
  • Souvent, les versions pour tablettes et portables des navigateurs ne restituent pas les noms de mois de certains calendriers étrangers, mais les remplacent par les noms de mois grégoriens. Vous lirez par exemple 10 janvier avec le calendrier hébraïque, il faut comprendre 10 Tishri. Dans un tel cas, vous pouvez demander l'affichage du mois sous forme numérique.